Elisabeth Beucher - DESIGN INTUITIF
Sophia - Féminin divin christique - Ascension
Page d'accueilPlan du siteContactsAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Blog

Energies sexuelles : 96%, argent & abondance

02/08/2017 08:00:00

(Cet article fait suite à l'article précédent du mois de juillet intitulé simplement 96% que vous êtes invité à lire pour mieux comprendre le contenu de celui-ci. Merci.)

La connexion que l'on entretient avec Déesse, les 96%, la matière sombre, la matrice, la voûte céleste reflète la connexion que l'on entretient avec l'abondance primordiale, fondamentale, inconditionnelle. Il s'agit du point de rencontre entre la physique et la métaphysique.

Comme nous l'avons découvert lors de notre exploration du mois dernier, certains êtres de vibration inférieure de l'époque atlante ont voulu s’approprier le délicieux nectar auquel ils accédaient lors de relations sexuelles avec des femmes particulièrement et naturellement aptes à l'extraire. La baisse de fréquence qui s'est ensuivie dans les rapports entre les sexes a été le début d'un processus de distorsion des énergies sexuelles qui a abouti à la persécution, à la torture, au pillage, au bannissement, à l'usurpation du Féminin sacré et finalement à son retrait. C'est la raison pour laquelle nous vivons aujourd'hui dans un monde où l'argent a ni plus ni moins remplacé les 96% : le sentiment d'abondance s'est transformé en aisance purement matérielle, les lois bancaires ont suppléé les lois divines, le compte en banque s'est substitué au cordon ombilical qui nous unit à la Mère divine et le sentiment de valeur de soi dépend des revenus plutôt que de la conscience d'être un enfant désiré et chéri de l'univers. Il ne reste rien de la conscience pentadimensionnelle d'unité qui caractérisait l'Age d'Or de l'Atlantide. Un voile a été jeté sur ce pan entier de l'Histoire terrestre...

La société qui s'est mise en place progressivement suite à la chute du continent a vu ces mêmes âmes "malveillantes" travailler aux mêmes fins, càd au service de l'ombre, afin de perpétuer la séparation entre l'humain et le divin et de détourner l'énergie obtenue de la précieuse main d’œuvre des humains sous la forme d'un vol organisé et légalisé au profit de la véritable élite gouvernante occulte. De la sorte, les femmes ont été dépossédées de leur place dans la société, de leur substrat essentiel ainsi que de leur pouvoir. Ce pouvoir du Féminin a été remplacé par une monnaie neutre en elle-même (ni nocive, ni bénéfique et sans aucune valeur à part celle qu'on lui accorde collectivement) mais créée avec l'intention négative et destructrice d'asservir l'humanité et donc par conséquent une monnaie de rareté dans laquelle le manque est intégré. Il est devenu quasiment impossible de vivre "débranché" de ce paradigme et tout est fait pour maintenir le statu quo grâce à un lavage de cerveau appliqué dès la naissance et un endoctrinement à vie aussi savant que pervers.

L'argent est une illusion. Comprendre que l'argent est une unité de mesure artificielle d'abondance signifie faire voler en éclats les idoles, court-circuiter les intermédiaires et retrouver l'extase (l'orgasme tant convoité), la liberté et l'indépendance. C'est récupérer la conscience d'abondance qui régnait en Atlantide où l'argent n'existait pas : pas de loyer, de nourriture, de vêtements, de factures d'eau et d'électricité, de charges diverses à payer. Tout était offert à la communauté et la conscience d'abondance et de profusion incitait ses membres à se servir uniquement dans le but de répondre à leurs besoins immédiats sans épuiser les réserves et sans désir d'emmagasiner pour le lendemain.

Dans ce merveilleux climat, les Atlantes jouissaient d'une santé optimale et vivaient dans un profond état de relaxation qui leur permettaient d'entretenir une excellente communication avec les sphères angéliques, les dimensions supérieures, les systèmes stellaires etc, et d'utiliser leur technologies divines de type intuition et télépathie.

Le secret pour se délivrer consiste à jouer à l'argent, à s'en distancier, à le dédramatiser ; jouer à l'argent comme on jouait autrefois à la marchande, à la poupée, au ballon et parler à son banquier d'égal à égal comme un partenaire de jeu (connectez-vous à son âme et demandez à votre ange gardien de susurrer à l'oreille de son ange gardien quelques mots en votre faveur et de gratitude avant votre prochain rendez-vous et sentez la différence).

Aujourd'hui, le stress au travail et le mode de vie esclavagiste dans lequel nous survivons bloque cette communication. Il est proprement impossible de se sentir relié et recevoir des messages divins lorsque l'on est apeuré, contracté, tendu, sous pression et lorsque l'aura est étriquée. Le cœur doit être ouvert et dilaté pour que les chakras s'équilibrent et pour que cette communion puisse se produire. Dans notre contexte moderne, le patron est Déesse, les employés sont Déesse, les clients sont Déesse. Le contrat avec Déesse est le seul qui soit !

Du génie et de la guérison formidable et profonde de chacun dépend le retour de ce Paradis terrestre. Il faut faire le travail, il faut se purifier, il faut se purger. Il faut affronter ses redoutables ténèbres intimes qui sont l'aspect féminin dans chaque être. Les vampires de tous acabits, les manipulateurs, les narcissiques qui s'amusent avec l'intégrité énergétique et la clarté d'autrui sont ceux qui ne veulent pas se donner la peine d'accomplir ce travail ingrat et sans compromis. Comme l'a si bien dit Carl Gustav Jung :

Les gens vont faire n’importe quoi, n’importe comment de manière absurde pour éviter d’affronter leur propre âme. Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité. Mais ce travail est souvent désagréable, donc impopulaire. *

Les hommes devront être humbles, les femmes devront être puissantes, récupérer leur spiritualité et accepter d'être des initiatrices. Leur sagesse sans âge toucheront le cœur des hommes prêts à se laisser guider par leur épouse-prêtresse. Les hommes devront aimer le Féminin comme ils ne l'ont jamais aimé pour le trouver au creux d'eux-mêmes et se l'approprier car si les femmes les guideront, ce sont eux qui franchiront le seuil au-delà duquel ils pourront à nouveau jouir, seuls, souverains, des 96% de la matrice cosmique.

La plus haute vocation de la femme est de conduire l’homme à son âme afin de l’unir à la Source. (…) La plus haute vocation de l’homme est de protéger la femme afin qu’elle soit libre de marcher sur la terre, saine et sauve. (…) **

- Proverbe Cherokee

Par contre, comme le souligne Rabbi Nachman de Breslov *** ci-dessous, l'homme et la richesse ne peuvent rester ensemble pour la bonne raison que la richesse, c'est de l'argent et que l'argent, c'est de l'énergie, càd Déesse, càd les 96% et ni Déesse ni les 96% ne peuvent être possédés. Tout concept de propriété est aberration et confusion aux yeux de l'Absolu : l'énergie circule inlassablement. La vacuité engendrée que nous sommes programmés à craindre et à remplir est la présence ineffable de la Mère divine...

* There is no coming to consciousness without pain. People will do anything, no matter how absurd, in order to avoid facing their own soul. One does not become enlightened by imagining figures of light, but by making the darkness conscious.

- Carl Gustav Jung

When a man begins to know himself a little he will see in himself many things that are bound to horrify him. So long as a man is not horrified at himself he knows nothing about himself.

- P.D. Ouspensky

** A woman’s highest calling is to lead a man to his soul,
so as to unite him with Source;
Her lowest calling is to seduce,
separating man from soul
and leave him aimlessly wandering.

A man’s highest calling is to protect woman,
so she is free to walk the earth unharmed.
His lowest calling is to ambush
and force his way into the life of a woman.

- Cherokee Proverb

*** There is no need to be upset about whether or not you have money. Even with money, you could waste away your days. The world deceives us completely. It makes us think we are constantly gaining but we end up with nothing. People spend years working to make money, but in the end, when they come to the final reckoning, they are left with nothing in their hands. Even when someone becomes rich, in the end he is taken from his money.

Man and wealth cannot remain together. Either the money is taken from the man or the man from his money. No one has ever stayed with his money. Where is all the money people have been making since the beginning of time? People have always been busy making money - so where is all the money? It has all become absolutely nothing!

- Rebbe Nachman of Breslov - (Sichot Haran #51)

***

Voici quelques ressources sur la création, l'usage, le mésusage et l'usure de l'argent :

Charles Eisenstein et son merveilleux concept d'économie sacrée (en anglais)

Les films animés de Paul Grignon : L'argent Dette, L'argent Dette II, Promesses chimériques et L'argent Dette III, Evolution au-delà de l'argent (en français, très recommandé)

La pièce de théâtre de William Shakespeare Le Marchand de Venise (ignorer le clivage juif/chrétien et se concentrer sur l'aspect vampirique de l'application à la lettre du contrat) - Bande-annonce du film de Michael Radford (2006) avec Al Pacino et Jeremy Irons (en anglais)

***

Copyright 2017 Elisabeth Beucher

Merci de partager respectueusement en attribuant la paternité du texte à son auteur. Merci d’ajouter un lien vers ce Site. Merci de ne pas reproduire sans permission sur d’autres sites, blogs ou plateformes de promotion.

Vign_185672_197105473652194_3266115_n_all
Publié par Elisabeth Beucher •   Ajouter un commentaire  0 commentaires





 
Vign_07-lavande
 
 
Vign_07-lavande
 
Merci de soutenir ce travail !
 
© 2018 Elisabeth Beucher - Tous droits réservés